Marylin et Eric Girardin

UN COUPLE : L’OUVERTURE AU MONDE

Voyager, découvrir, s’enrichir et puis partager en retour. Marilyn et Eric Girardin gardent de leurs voyages et de leur expérience du monde, le goût du partage. Recevoir avec la bienveillance et la sympathie de celui qui vous ouvre sa porte. A la Maison des Têtes, les découvertes et l’ouverture au monde ont façonné le sens de l’accueil mais ont aussi laissé leur empreinte dans la cuisine d’Eric. Tour d’horizon.

Thaïlande, Tunisie, Etats-Unis, Australie, capitales européennes, Marilyn et Eric ont voyagé aux quatre coins du monde et ont ramené dans leur valise de bien jolis souvenirs. Là une racine de gingembre et un bâton de citronnelle, ici un bouquet de coriandre. Question saveurs, la cuisine d’Eric a emprunté à l’Asie et au Maghreb quelques délicieuses épices. Des influences que l’on retrouve avec gourmandise dans les assiettes du restaurant gastronomique, à l’exemple des pinces de homard en raviole accompagnées de leur bouillon à la citronnelle Thaï ou encore du maquereau mi-cuit et ses pickles de champignons Enocki. Les influences culinaires du monde se retrouvent également dans les techniques de découpe des légumes et les cuissons avec le wok fréquemment utilisé dans la cuisine chinoise. Si la gastronomie étrangère a bien évidemment marqué le couple, ils ont gardé de leur découverte du monde un vrai sens de l’accueil. Profondément marquée par la bienveillance des peuples asiatiques et australiens, par l’amabilité des New-Yorkais, Marilyn a naturellement importé ces qualités à la Maison des Têtes. Ainsi dès la réception, c’est un grand cœur mural multicolore qui accueille les hôtes avec un message on ne peut plus symbolique : celui du partage et de l’ouverture à l’autre. Le couple Girardin prodigue une multitude de petites attentions : un sourire sincère, un personnel chaleureux et empathique, une disponibilité de chaque instant.

Dans les assiettes comme dans la bienveillance de l’accueil, Eric et Marylin rendent au monde ce qu’ils ont reçu. Des goûts, des influences culinaires mais aussi des sourires, une gentillesse authentique et une prévenance naturelle. A la Maison des Têtes, la générosité se partage et s’offre en retour.